L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Carnet de voyage en Inde par Pédalsie (Suite)

  • Des sites très typiques
  • Des sites très typiques
  • Bivouacs de rêve
  • Fenêtre sur le Laos

Découverte du Laos pour les deux globe-trotters !



Une nouvelle aventure c’est alors ouverte à eux



Ils en sont à plus d’un an de voyage à vélo à travers l’Europe et l’Asie, en ayant connu le froid hivernal, les fortes chaleurs, la mousson ainsi que les hauts sommets himalayens, le désert du Rajasthan, les innombrables villes grouillantes d’activités et les montagnes infernales de l’Asie du sud-est. Ils arrivent quasiment à leur but, un vent de changement leur semblant important pour continuer cette aventure avec toujours la même envie de découverte et d’ouverture d’esprit sur le monde qui s’offre à eux. Arrivés à Vientiane, capitale du Laos, après mûre réflexion, ils décidèrent, de laisser les vélos pour un temps, afin de découvrir le Laos et le Vietnam en moto. Avec le Laos, la transition, disent-ils, est saisissante avec la Thaïlande ! La propreté et les routes parfaites laissent place aux voies défoncées et à une hygiène publique précaire… Bienvenue dans le Far-West laotien ! Cependant, Vientiane, cette jolie petite ville, conserve une forte présence française, c’est ce qu’ils ressentent. En effet, le Laos faisait partie de l’ex-Indochine, ancienne colonie française jusqu’à sa dissolution en 1954. Beaucoup d’expatriés se sont donc installés à la capitale et, au fur-à-mesure, le terroir français s’est imposé, pour le plus grand plaisir des deux globe-trotters !



Un peuple tranquille



Mais la capitale ne reflète pas véritablement le visage du Laos. Partis dans des montagnes reculées à la découverte de ses racines, les deux « riders » ont perçu un peuple d’une grande gentillesse, sincère et très accueillant, surtout les enfants qui les saluent généreusement avec un tel sourire et une joie de vivre rarement comparable et qui feraient fondre les cœurs de pierre les plus durs. Leurs déambulations motorisées leur ont permis de bien profiter de ces magnifiques montagnes entrecoupées de villages perdus sur des crêtes ou en fond de vallée. Malheureusement, cette fois-ci, le temps n’était pas forcément de la partie. En effet, pour une première semaine ensoleillée, ils ont essuyé les trois autres du côté obscur de la météo, entre nuages menaçants et pluie, passant par un brouillard épais et très froid.



Malgré tout, leur appréciation sur le Laos est très positive. La gentillesse naturelle des autochtones, la tranquillité générale, les bivouacs de rêve en font, pour eux, un des pays les plus appréciés du voyage. Il faut dire qu’il semble simple de se balader au Laos.



Après ce périple très positif dans tout le pays, les deux infatigables globe-trotters récupèrent leurs montures à pédales à Ventiane, afin de poursuivre leur périple en rejoignant des écoles dont l’association « Enfants d’Asie », précédemment rencontrée.



Suite au prochain numéro…


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces