L'Ainpact

Christine Delorme, le Reiki a changé sa vie


à 49 ans, Christine Delorme a décidé de transmettre l’Energie Reiki, une méthode japonaise qui permet de recharger les batteries et de se libérer des tensions physiques et psychiques, à Oyonnax, La Pesse et sur le plateau du Haut-Jura. Découverte.

C’est un petit havre de paix, un espace dédié au bien-être.




Au 130 rue Anatole France, à côté de la mairie d’Oyonnax, Christine Delorme exerce le Reiki. « C’est l’énergie de vie universelle, une énergie bienveillante et guérisseuse », résume-t-elle. Alors que ses voisins sont ostéopathe, micro-nutritionniste ou encore psychologue, elle propose une technique de soins énergétiques venue du bout du monde. « Le Reiki est d’origine japonaise et harmonise notre énergie vitale. L’énergie travaille sur le plan physique, émotionnel, psychologique et spirituel… C’est un nettoyage, une purification, de nos nœuds, de nos blocages, pour nous libérer de tous nos poids, nos schémas, nos mécanismes. Le soin Reiki va aller là où il y a un besoin, c’est magique ! », explique Christine Delorme.



Magique aussi la sensation à la sortie du soin Reiki : bien-être, paix intérieure et détente.  Communiquée par l’apposition des mains et non par massage, sur personne habillée, Christine Delorme reçoit l’Energie Reiki et la transmet. « Je suis un canal. Le but est de se remplir de cette douce et belle énergie. D’abord, toutes nos tensions physiques se détendent, on se connecte à notre être profond. Le pouvoir d’auto guérison, Le bien-être intérieur, se trouve en nous. On se connecte à notre nature profonde », précise-t-elle.



Et si le Reiki concerne tout le vivant, du nouveau-né à la personne âgée en passant par la faune et la flore, la méthode peut surprendre les états d’esprits cartésiens et occidentaux. Comment ne pas sembler « perché » ? « Par les résultats ! », tranche l’énergéticienne. « On utilise le Reiki de plus en plus dans les hôpitaux, notamment aux Etats-Unis et en Europe du Nord. Aujourd’hui, on se rend compte que tous les soins énergétiques travaillent sur le corps et l’esprit, sur la globalité de l’être et en profondeur. C’est la reconnaissance des bienfaits de la médecine holistique. »



Pour cela, Christine Delorme propose deux types de soins. Le premier dure une heure, il est idéal pour la détente et le bien-être. « Le travail va se faire pendant le soin mais va également continuer les jours suivants. On se libère de ce qui nous pèse, nous renferme … Il faut dire que l’on porte des choses depuis notre enfance. » Et c’est là qu’intervient le forfait complet des 4 soins Reiki. « C’est plus une démarche de développement personnel où l’on va commencer un véritable travail sur soi, sur nos blessures, et s’en libérer. Je donne également des petits outils pour réussir à prendre ce temps pour soi dans notre quotidien, même si ce n’est que quelques minutes par jour. »



Désormais Maître Reiki



En plein hiver, le soin Reiki permet de se rebooster, d’oublier l’engrenage des tracas quotidiens. Mais pas seulement. À l’exemple de Christine Delorme qui a ressenti le besoin profond d’un changement de vie et d’un nouveau départ avec le Reiki.



Attirée depuis longtemps par la philosophie du bouddhisme, le respect de la nature, l’alimentation bio, le yoga, et la méditation, elle découvre le Reiki presque par hasard, lors d’une rencontre avec une Maître Reiki à Chamonix. Le destin continue son œuvre, et l’énergéticienne passe en cinq ans les quatre niveaux de formation. « Ce sont des stages d’initiation avec des rituels où le Maître Reiki transmet et ouvre le canal Reiki. On ne peut pas se former au Reiki avec des livres, il faut ces initiations où le Maitre transmet à son élève », explique-t-elle. Une véritable démarche initiatique qui lui permet aujourd’hui d’être elle-même Maître Reiki et de l’enseigner.



Conseillère en mission locale pour les jeunes de 16-25 ans pendant 10 ans, puis responsable dans une structure d’aide à domicile, Christine Delorme a senti que sa place était dans la transmission énergétique, le bien-être du corps et de l’esprit. En avril 2018, mère de trois enfants, elle quitte son emploi pour se consacrer à temps plein au Reiki et se lance. « C’est un magnifique outil de transformation intérieure simple et agréable. Je souhaite le faire découvrir et le transmettre au plus grand nombre », sourit Christine Delorme.


Le saviez-vous ?

En plus de recevoir à Oyonnax ou sur La Pesse, Christine Delorme intervient au sein de structures touristiques du plateau du Haut-Jura (gites, chambres d’hôtes, villages-vacances), en proposant le soin bien-être. Idéal après une journée de ski…


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer