L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


D’Oyonnax à Hollywood, le parcours cinéma d’Hugo Diego Garcia


Il est né à Nantua et a grandi entre Belleydoux et Oyonnax. Enfant, Hugo Diego Garcia était fan de cinéma et de séries américaines. Acteur et cinéaste, il vit actuellement aux Etats-Unis, mais il est revenu sur ses terres pour tourner « Tony », un court-métrage qui sera présenté en avant-première au centre culturel de la ville, en décembre.

En aparté avec Hugo Diego Garcia acteur et cinéaste



Si vous étiez dans les rues d’Oyonnax ce mois de juillet, vous avez peut-être aperçu une équipe de tournage, caméra à l’épaule, filmée quelques scènes en ville. Hugo Diego Garcia est revenu de Los Angeles où il vit pour tourner « Tony », un film pilote.  « J’ai voulu faire ce court-métrage à Oyonnax, en clin d’œil à l’histoire de nos familles qui ont vécu l’immigration.  L’idée était de le partager avec nos proches et nos amis sur place et de tourner dans les lieux dans lesquels on avait grandi ». Car c’est toute une bande de copains partis vivre le fameux rêve américain. « Nous sommes 4 amis originaires de l’Ain à vivre aux Etats-Unis. Le fait d’avoir grandi ensemble a nourri des projets communs. J’ai quitté la France en premier pour m’installer à Hollywood ». Alors en étude de droit à Lyon, Hugo Diego Garcia fait son coming-out auprès de ses parents et leur révèle sa passion pour le théâtre et le cinéma. « Je suis parti à Paris me former pour être acteur, puis après des petits rôles et de la figuration, j’ai décidé de suivre mon rêve de toujours et d’aller à Los Angeles. » Là-bas, il prend des cours de comédie, de langues et passe des castings. Mais le projet qui lui tient à cœur, c’est de raconter l’histoire de Tony.



Tony, un court-métrage tourné à Oyonnax



« C’est un film sur l’ambivalence. Celle d’un garçon, Tony, issu de l’immigration espagnole, qui a tout pour réussir, fait de hautes études, mais qui glisse peu à peu dans la violence et la délinquance jusqu’à ce qu’on comprenne pourquoi. Le film aborde plusieurs sujets dont l’immigration bien sûr mais aussi, la maltraitance des enfants. La ville d’Oyonnax, comme d’autres villes, a vécu plusieurs vagues d’immigration. Or, le cinéma s’intéresse souvent aux mêmes. Moi, je voulais des voyous latinos. Le film est ancré dans une petite ville industrielle du paysage français. J’ai voulu le look d’Oyonnax car c’est une ville à la beauté cinématographique singulière. Ça n’aurait eu aucun sens de le tourner aux Etats-Unis. On a tourné sur Belleydoux également, fait quelques plans en montagnes et dans une salle de boxe à Lyon ». Ce pilote d’une quarantaine de minutes a eu tous les soutiens possibles. « Toute l’équipe s’est sentie encouragée. On a eu le soutien financier de la ville, de Monsieur Abad et de la mairie d’Arbent. Des locaux et les rues ont été mis à notre disposition. On a reçu pas mal de coups de main et ce fût une super expérience. Notre difficulté était surtout de restituer les années 80. Les films d’époque sont chers en costumes, ambiance et design. Le challenge consistait à ne rien avoir de moderne. Les voitures, les fringues et les accessoires devaient être d’époque. On a trouvé beaucoup de choses sur Internet, aux puces, dans nos familles et grâce au regain de la mode du rétro notamment. Il fallait également trouver des maisons qui n’avaient pas été relooké et qui baignaient dans le jus des années 70/80 ». 30 personnes furent mobilisées pour ce projet. Hugo Diego Garcia en tant que réalisateur, scénariste et acteur (il joue le rôle principal de Tony), son frère Malo Garcia, compositeur et acteur, Pietro Mercieca, acteur, Jordan Evrard, producteur (comme les 3 autres) et Ruperto Luis Sanchez (chef opérateur américain). « Nous avons monté une association pour en faire une future société de production : Illis Production »



Le film est actuellement dans sa toute dernière étape de montage son avant l’envoi dans tous les festivals en France et à l’étranger. Chaque année, des milliers de films sont envoyés, sélectionnés, étudiés par un panel de juges et au bout de plusieurs mois ou semaines, ils entrent en compétition et certains obtiennent le graal, en étant primés, ou deviennent des séries célèbres. En attendant, Hugo focalise sur sa carrière d’acteurs. « J’ai 25 ans et j’ai perdu du temps à me faire un réseau, maîtriser la langue américaine ou obtenir mon visa. Aujourd’hui, j’ai un agent et un manager publicitaire et je passe mon temps à faire des castings. Du fait de mon nom et de mon accent français, c’est plus difficile. Un américain blond aux yeux bleus va auditionner plus que moi. J’ai moins de rôles pour mon profil. Les américains disent qu’on te jette sur le mur jusqu’à ce que ça colle, ça veut dire qu’il faut multiplier les castings jusqu’à ce que ça marche. Tous les jours, on reçoit des scripts sur 3 ou 4 pages et on auditionne le lendemain. On entre dans une salle où une centaine de personnes qui te ressemblent tous sont là. On dit bonjour, quelques mots et on sort. Ça dure quelques secondes ou deux minutes. D’après mon manager, il faut attendre entre 5 et 8 ans pour booker un job, avoir un call-back et là, la vie change ».



Entre sa passion pour la boxe et la littérature, Hugo Diego Garcia goûte aussi à la vie californienne. « Le climat est privilégié et le mode de vie très vegan et spirituel également avec la pratique du yoga. Les américains sont très professionnels dans tout ce qu’ils font et ils ont cette mentalité de la gagne. Ici, on peut skier à une heure de route et surfer dans la même journée. Los Angeles est aussi une ville très urbaine où la voiture règne en maître et où les inégalités sont incroyables mais je vis à Hollywood. Je suis là où tout se passe ».


Sa Bio cinématographique

TONY - CM (SHORT FILM) - ILLIS PRODUCTION - Réal. : Hugo Diego Garcia - Rôle principal / Lead : Tony 



BEFIKRE / CAREFREE - LM (FEATURE FILM) - YASHRA FILMS / FIRSTEP PROD. - Réal. : Aditya Chopra - Rôle : Christine’s Father Young 



A REBOURS - LM (FEATURE FILM) - GANKO FILMS PROD. - Réal. : Jonathan Soler - Le frère de Cassandra / Cassandra’s brother



CLEM - SERIE TV (TV SERIES) - SAISON 4 & 5 - MERLIN PROD. POUR TF1 - Le Boxeur / The Boxer 



EVIL TWINS - WEB SERIE (WEB SERIES) - Réal. : Dia et Dahlia Tequali 



ROSEMARY’S BABY - SERIE TV (TV SERIES) - NBC / CITY ENTERTAINMENT - The Student / L’Etudiant 



PARISIENNE - WEB SERIE (WEB SERIES) - Réal. : Roberto Cicogna 



LE JOUR DU DRAGON - CM (SHORT FILM) - Réal. : Ronan Nouri 



ENCORE UN FILM DE NOEL - CM (SHORT FILM) - Réal. : Ron Bertold 



L’APPEL - CM (SHORT FILM) - Réal. : Amaury Bargioni 



LA JEUNESSE DECHUE - CM (SHORT FILM) - Réal. : Lara M. Cobain 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces