L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Du cœur à l’action, l’incroyable travail bénévole


C’est une vieille dame la Forestière, dont les bénévoles prennent grand soin. Et chaque année, ils sont entre 1000 et 1200 à œuvrer pour le bien-être de tous. Se sentir utile, créer des liens, un bénévole reçoit autant qu’il donne. Tous peuvent en témoigner

Les chevilles ouvrières de la Forestière



C’est un travail de l’ombre indispensable. Un dévouement sans lequel aucun évènement d’envergure n’aurait lieu. La Forestière*, 28e du nom, est LA course VTT jurassienne. Et depuis sa création par Michel Forestier, chacun donne le meilleur le temps d’un week-end. Offrir la même qualité, les mêmes prestations supposent des années de rodage et une machinerie bien huilée. Philippe Gindre est à la manœuvre depuis 8 ans. Vice-président en charge du VTT, il est le responsable de la logistique matériel et ravitaillement. « Il y a beaucoup de chevilles ouvrières sur la Forestière. La gestion des parkings demande beaucoup de travail, celui du parc à vélos aussi, surtout qu’ici, les vélos passent sur une machine inventée et crée de toutes pièces par un ancien bénévole. » La Forestière a lieu tous les ans, en septembre et accueille environ 3000 participants. C’est aussi entre 90 et 100 tonnes de ravitaillement (solide et liquide), 11 meules de comté, 35 meules de Morbier, des litres d’eau de source des Neyrolles, des sodas et une centaine de kilos de rosette. « C’est une grande famille La Forestière. On fait ça avec passion, dans la bonne humeur. On en bave pendant 48 heures, mais quand on voit les gens repartir avec le sourire, on est heureux. On a fait plaisir à tous les passionnés de vélo ». Parmi les bénévoles, il y a ceux d’un jour et ceux de toujours et tout le monde est utile, sur tous les postes : balisage, ravitaillement, signalisation, parking, parc à vélos, remise des dossards, ouverture et fermeture des parcours, restauration, buvette. Ce n’est pas le travail qui manque, ni les bonnes volontés. Parmi elles, il y a Manon Lombard. A 23 ans, elle effectue son service civique au sein de l’association, de fin mars à fin novembre. « Je m’occupe du challenge entreprises. Et j’ai deux missions principales : favoriser la pratique du VTT auprès d’un public qui en est éloigné et sensibiliser les participants à l’écoresponsabilité. » Et puis, il y a les personnages historiques, véritables « figures locales ».



Moustache et Géo Trouvetou



moustache



Noël Ravel, dit Moustache, œuvre depuis 13 ans. Ancien chauffeur routier international, il est responsable de la logistique ravitaillement. « Quand je suis arrivé en retraite, je me suis inscrit dans un club de marche à Montréal-la-Cluse et un jour j’ai vu que la Forestière recherchait des bénévoles ». Noël a pourtant horreur du vélo. Qu’importe, on ne lui demande pas de pédaler. Ce sont ses qualités professionnelles qui sont saluées. « Ce sont 10 jours de travail pour un week-end. L’organisation a évolué. Avant je partais à 2 h du matin faire la tournée des pains et des croissants. Aujourd’hui, je me lève à 5h30-6h00, ce qui est plus confortable. Evidemment, ce n’est pas évident de lever des jeunes à cette heure, mais y’en a de plus de plus ». Des bonnes volontés, l’organisation en compte d’autres : Joe Bernard Le Géo Trouvetou ou monsieur Frites Merguez comme on l’appelle, Liliane Maissiat maire d’Arbent et ancienne bénévole, François Albano (86 ans) en charge du secteur de Giron, enfin citons les partenariats avec les collèges comme la section sportive du collège Jean Rostand d’Arbent qui balise le parcours, le lycée Arbez Carme de Bellignat ou le collège Ampère d’Oyonnax. Les coureurs du team forestière et ceux du club Forestière donnent aussi un coup de main quand ils ne sont pas sur la selle. Enfin, pilier de cette association et chef d’orchestre de cette joyeuse fanfare, le président Jérome BEY œuvre sur tous les fronts. Tous se retrouvent pour le repas des bénévoles après l’évènement. L’occasion de les remercier, encore et toujours !



La Forestière* (course et rando VTT, Enduro, Cyclo sportive, courses Kids)

aura lieu les 22 et 23 septembre 2018 à Arbent.



Si le bénévolat vous intéresse : inscriptions@la-forestiere.comhttps://www.la-forestiere.com/https://www.facebook.com/la.forestiere


Une organisation au top

• La Forestière est notamment reconnue pour son organisation quasi parfaite ! Le transport des participants se fait en bus, les VTT encerclés de carton sont chargés dans des camions et les affaires personnelles sont acheminées du départ vers l’arrivée. Cette année, une randonnée sur deux jours est proposée avec repas, hébergement et transport.

• À l’arrivée, vous attend : douche chaude, diplôme, parking à vélo gardé et sécurisé, soins ostéopathiques, repas, buvette, animations, remise des prix, stands des exposants, boutique de la Forestière.

• Côté compétition, la Forestière est une épreuve UCI MTB MARATHON SERIES. La Forestière est aussi classée «Randos d’Or» de la Fédération Française de Cyclisme.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces