L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Echos de Massif Jurassien : Parsi au Caveau des Artistes tout en peinture


Un touche-à-tout de talent passionné de couleur !



Le Jura et la montagne, mais pas que!



Si l’art doit servir à questionner et encore plus parfois à donner des réponses, l’artiste qui expose en ce moment au Caveau des Artistes à Saint-Claude ne laisse pas indifférent. Ce presque octogénaire a de la ressource, que dis-je des ressources. Mais il n’est pas aisé de décrire son univers pictural. En effet derrière son nom d’artiste «Parsi», nous trouvons évidemment un visage connu, celui de Daniel Léger, un san claudien pur jus. C’est un habitué du lieu, qui expose régulièrement au Caveau. Et les visiteurs savent qu’ils auront un rendez-vous joyeux avec lui et ses œuvres dans cette salle. Notre instituteur en retraite, on dirait aujourd’hui professeur des écoles, car ce fut son métier sa vie durant, est avant tout un pédagogue, qui aime créer et transmettre. Avec cette nouvelle exposition de son talent, il propose au visiteur de lui expliquer le Jura, le haut Jura, mais pas que! Cette fois-ci, il faut y ajouter la Bretagne, et l’eau. Cela lui permet de se ressourcer près de l’Océan également et de nous montrer des couleurs et des lumières inconnues. Notre ami «Parsi» est un autodidacte jurassien, peintre bien sûr, mais aussi photographe. Il l’a dit et écrit : «Oui, je suis un amoureux de la couleur. Comment lui donner du mouvement, comment la répartir sur un support ? C’est ce qui m’amène à une recherche de rapport entre couleur, forme, poésie et  écriture…».



Un talent multiforme.



L’homme est parfois déroutant, parce qu’il s’amuse à mélanger les genres, les styles et les techniques. Chez lui l’abstrait peut  côtoyer alors le figuratif,  «la peinture figurative peut friser l’abstraction et taquiner la photo retravaillée par ordinateur».  Les couleurs  et les lumières par ailleurs s’entremêlent. Son travail propose une grande variété de sujets, mais aussi une technique inédite : la peinture à la baguette. Il ne s’interdit pas d’intégrer dans ses compositions des reliefs ou des objets (une chaînette par exemple) sur la toile, sur laquelle ont coulé des pigments huilés. On peut voir ainsi défiler, paysages, portraits, natures mortes, mais aussi des compositions plus abstraites, avec des collages, des Pastels, des huiles, du Mixte papier, des toiles, et du bois. Cet autodidacte sait manier en outre le fusain, la sanguine et la peinture à l’huile. Il fait partie de l’Association « Arts Plastiques du Haut Jura » sur la cité, dont il a été plusieurs années durant le président. Il a participé aussi à l’association à Poligny « Artpol », qui lui a permis d’appréhender l’art contemporain. Artpol est une association à vocation artistique et culturelle née en été 2004, d’artistes plasticiens jurassiens à l’origine. Cela lui a permis d’exposer un peu partout en Bourgogne Franche-Comté et à Oyonnax d’ailleurs ainsi qu’à l’étranger notamment en Allemagne et Bosnie-Herzégovine.



Pour conclure, comme l’a fait remarquer Régis Martin adjoint à la Culture «C’est une peinture dynamique, qui emporte la matière avec l’esprit. Ce travail peut être conçu comme une expression de vie, une suite d’instants, qui forment la toile, qui elle-même forme le temps, ce dernier aboutissant à la vie…».



Exposition ouverte jusqu’au 28 octobre, tous les jours sauf le dimanche de 9 h à 12 h et de 14 h à 18h.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces