L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Echos du Massif Jurassien : La Forestière dans sa 28e édition !


Le 100 kms ça use, ça use les souliers …

Ce dimanche 23 septembre 2018, à 8 h 15, les quelques 350 participants de l’épreuve reine, ont pris le départ, depuis Lamoura sous une petite pluie fine matinale, sur le 100 km Marathon Bulls. Evidemment l’Autrichien Andréas Seewald, vainqueur l’année passée 2017, était présent les cale-pieds serrés,  mais avec aussi dans sa roue le  champion d’Espagne et plusieurs candidats au classement général du MTB Alpine Cup. Dès les premiers kilomètres en direction de Saint-Claude,  plusieurs pilotes avaient délibérément  pris les choses en main et les places à l’avant de la course : Andréas Seewald bien sûr, Urs Uber (2e en 2015), et Sébastien Carabin, ainsi que Juri Ragnoli… Pour tous c’est la découverte d’un parcours inédit et copieux. Le départ de Lamoura a emmené les coureurs dans un premier temps sur une petite boucle en direction de La Serra, puis retour sur Lamoura par la Combe du Lac. Ensuite le cortège passe à Septmoncel, via La Tendue, La Fontaine aux Oiseaux, le camping de Villard-Saint-Sauveur avec le 1er ravitaillement au 30ème km sur le secteur le plus bas de la course, ensuite grimpée vers le Crêt Joli qui porte bien son nom, les Moussières en continu. Puis ce sera La Pesse, la Borne au lion, Giron par le bois du Chapuzieux, Echallon, et la descente sur Oyonnax et l’Espace Loisirs d’Arbent, lieu de toutes les arrivées du jour. C’est du costaud!



Les trois années précédentes le départ s’est fait de Saint-Claude même. Et cette année c’est un retour aux sources, La Forestière 2018 épreuve internationale de VTT retrouve ses quartiers pour un départ du 100 kms à Lamoura, avec un temps frais. Une ambiance générale sereine et propice au bon déroulement d’une course de qualité. Le parcours a été jugé par les coureurs plutôt comme exigeant et très technique, et bien organisé. C’est alors le moment de féliciter tous les «bénévoles», ou «volontaires», qui ont œuvré tout au long du parcours pour donner la meilleure piste aux coureurs, ainsi que les meilleures conditions aux divers ravitaillements. Ainsi au ravitaillement de Saint-Claude, il est à féliciter l’équipe du Vél’Haut-Jura, club de cœur d’Alexis Vuillermoz, le champion bien connu sur tout le Massif. En effet sur tout le parcours les bénévoles se sont employés sans relâche et sans économie de leurs efforts pour  rendre la course la plus agréable possible aux inscrits malgré des conditions difficiles. Ce 100kms de la course XCM est la quatrième épreuve du challenge MTB Alpine Cup avec l’HERO SÜDTIROL DOLOMITES du 14 au 16 Juin en Italie, la MB RACE CULTURE VÉLO des 7 et 8 Juillet en France, le GRAND RAID BCVS des 17 et 18 Août en Suisse, et  LA FORESTIÈRE BULLS BIKES ces 22 et 23 Septembre dans la massif jurassien. L’allemand Urs Huber l’emporte sur les 4 épreuves. C’est lui le KING 2017.  Chez les dames c’est la suissesse Florence DARBELLAY, qui  devient la QUEEN de l’épreuve. Signalons aussi la présence sur cette course de plusieurs tandems VTT, que leurs pilotes ont amené à bon port à Arbent en les dirigeant avec dextérité et compétence, ce qui n’est sûrement pas chose aisée…


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces