L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Echos du Massif Jurassien : La Forestière rendue difficile par la météo


La MTB Alpine Cup sur 100 kms hommes au départ de Saint-Claude



Un départ sous la statue de Voltaire au parc du Truchet.



C’était  le 3ème départ effectué depuis Saint-Claude sur la Forestière en ce dimanche 17 septembre. En effet la course des 100 kms hommes démarrait du parc du Truchet, non loin de la statue de Voltaire pour faire dans un premier temps une petite boucle dans la ville avec deux fois la descente de la Glacière. Au second passage les vététistes enquillaient tout droit en direction de La Serre, pour récupérer plus haut la route de Cinquétral. Ils filaient ensuite sur Lamoura, les Moussières, La Pesse, la Borne au lion, Giron, Echallon, et la descente sur Oyonnax et Arbent, lieu de toutes les arrivées du jour. Ce 100kms de la course XCM est la quatrième épreuve du challenge MTB Alpine Cup avec l’HERO SÜDTIROL DOLOMITES des 16 et 17 Juin en Italie, la MB RACE CULTURE VÉLO des 1 et 2 Juillet en France, le GRAND RAID BCVS des 18 et 19 Août en Suisse, et  LA FORESTIÈRE BULLS BIKES ce 16 et 17 Septembre dans la massif jurassien. A l’image des tournois du Grand Chelem, dans le domaine du tennis, les leaders devaient défendre leur couronne sur chaque étape et le vainqueur final était désigné à l’issue de la Forestière Bulls Bike, ultime étape du challenge, sans trop de suspens finalement. Le classement s’établit selon le nombre de points marqués sur les 4 courses, le vainqueur est celui qui bien évidemment obtient le plus grand score.



Who will be the king ?



Qui est le King pour ce premier Challenge ? Le 100 kms est remporté d’une main de maître par le coureur allemand du Team Kreidler intouchable ce dimanche. A la seconde place l’italien Samuele Porro  est à cinq minutes. Mais son compatriote Daniele Mensi, qui termine en troisième position à plus de six minutes du premier, s’adjuge à sa grande satisfaction la première MTB Alpine Cup. C’est lui le KING 2017. Chez les dames c’est la française Manon Socquet-Juglard qui  devient la QUEEN de l’épreuve. Pour la petite histoire rappelons que, inscrit,  longtemps espéré et annoncé en filigrane, le local Alexis Vuillermoz, 14ème du dernier Tour de France n’était finalement pas au départ de ce 100 kms. Son manager Vincent Lavenu de l’équipe AG2R, très attentif à la santé de ses poulains ne lui avait sûrement pas signé un bon de sortie pour l’épreuve, eu égard à sa fin de saison à venir sur route, et aux mauvaises conditions météos annoncées En effet des conditions de courses difficiles, comme souvent ont rendu la piste quelque peu dangereuse avec  pluie, boue et  brouillard, qui étaient au menu de ces deux journées de VTT aussi bien pour les participants à l’épreuve que pour tous les  bénévoles, que nous saluons ici vivement. En effet sur tout le parcours les bénévoles se sont employés sans relâche et sans économie de leurs efforts pour  rendre la course la plus agréable possible aux inscrits malgré les conditions difficiles.



Signalons aussi la présence sur cette course de plusieurs tandems VTT, que leurs pilotes ont amené à bon port à Arbent en les dirigeant avec dextérité et compétence, ce qui n’est sûrement pas chose aisée…


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces