L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Echos du Massif Jurassien : Le 3ème Lamour’Athlon sous le soleil !

  • Changement du vélo après le ski-roues
  • Changement du vélo après le ski-roues
  • Le ski-roues sur les belles routes de Lac

Les 30 août et 1er septembre, c’était le 1er « Martin Fourcade Nordic Festival d’Annecy », un biathlon d’été avec une pléiade de champions, dont Johannes Boe, Benedikt Doll, Lukas Hoffer, Quentin Fillon-Maillet le jurassien, et Simon Desthieux le bugiste, entre autres. Un spectacle de toute beauté autour du magnifique lac d’Annecy. Un autre match s’est joué la semaine dernière également entre Martin Fourcade et Renaud Lavillenie pour une place à la commission des athlètes du CIO.  Et le vainqueur fut encore Martin Fourcade.



Plus localement, autour du Lac de Lamoura, avait lieu le 3ème Lamour’Athlon, triathlon moderne non chronométré, organisé par Sports et Neige Lamoura, association sportive toute jeune créée en novembre 2014, présidée par Marc Paget et animée par Éric Grenard. Ce challenge est une version très jurassienne du triathlon, où le ski-roue remplace la natation, les jurassiens, comme chacun le sait, étant plus à l’aise sur le bitume que dans l’eau. L’organisation proposait un 1er parcours à skis-roues, roller ou trottinette d’environ 4km sur les routes environnantes du Lac, puis un circuit VTT très roulant de près de 10km, et, cerise sur le gâteau, une boucle de course à pied de 5kms. L’épreuve peut se faire soit en individuel sur les 3 disciplines, soit par équipe de 3, soit par équipe de 2 mais classée avec les équipes de 3.



Bien qu’interdite de chronométrage par des chicaneries administratives, l’organisation de l’épreuve attire régulièrement des sportifs de haut niveau qui l’intègrent à leur programme d’entraînement. C’était d’ailleurs le cas l’an passé avec la participation d’une grande partie des filles de l’équipe de France de biathlon, avec la championne olympique locale Anaïs Bescond, ainsi que Justine Braisaz, Célia Aymonier, et Anaïs Chevalier, en stage à Prémanon.



Cette année, sous la houlette du jurassien Alain Bohard, l’équipe des jeunes skieurs de Mongolie, en cours de sélection pour les Jeux Olympiques de Lausanne de la Jeunesse de janvier prochain, les JOJ 2020, était au départ sous les ordres du starter avec une prestation très remarquée en ski-roues. Au total pour ce Lamour’Athlon, ce sont près de 80 sportifs, adultes ou jeunes, qui étaient en lice. Le départ a été donné en style mass start pour tout le monde, et en même temps, dans le cadre idyllique du Lac de Lamoura.



La première édition de cette belle épreuve avait eu lieu le 3 septembre 2017 près de la salle des fêtes, afin d’ajouter une touche compétitive à l’animation de Lamoura en période estivale. Cette course peut en effet convenir à tous, au compétiteur avide de se remettre en forme et à la famille souhaitant se donner un défi accessible. Les parcours se déroulaient sous un beau soleil. Frédéric Jean, l’entraîneur des biathlètes françaises, qui faisait équipe avec son frère Pascal, s’est avéré le plus performant...


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces