L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Echos du Massif Jurassien : Le Festival Inter’Nature, une première !

  • ©Jean-Daniel-Gagné
Canada -image-en -appartenance-au -FINA
  • ©Jean-Daniel-Gagné Canada -image-en -appartenance-au -FINA
  • ©Nicolas-Devillers
Haut-Doubs-image-en-appartenance-au-FINA
  • ©Jean-Marie-Seveno
image-en -appartenance-au -FINA
  • ©Ema-Olszewski
image-en-appartenance-au-FINA
  • ©Nicolas-Devillers
Haut-Doubs-image-en-appartenance-au-FINA
  • ©Claude-le-Pennec 
image-en -appartenance
au -FINA
Redécouvrir le massif jurassien sous l’objectif de photographes professionnels ou amateurs, ou découvrir des terres éloignées sous le prisme de ces derniers. C’est, in fine, ce que proposera du 12 au 14 avril, la première édition du festival photographique de Saint-Claude : le FINA. Découverte.

Le massif Jurassien, pays de beautés et terre de contrastes veut s’exposer durant trois jours de festival photographique, à Saint-Claude dans toute la ville, les 12, 13, et 14 avril prochains. « Créer sur le Haut Jura, un festival pour que les photographes animaliers, les photographes nature et tous les amoureux de la nature, puissent se rencontrer, débattre, assister à des conférences toutes les années à la même époque », tel est l’objectif affiché de ce nouveau rendez-vous proposé par ce FINA et par son président, Christophe Masson, Maire de Coiserette, qui se définit lui-même, et à l’instar de beaucoup de jurassiens, comme promeneur photographe.



Cet évènement, aidé au départ par le Lion’s Club, est soutenu par le Parc naturel régional du Haut-Jura (PNRHJ), avec le concours duquel l’Europe s’engage dans un crédit Leader-Feader visant à mettre en avant l’économie des zones rurales, en association avec la municipalité sanclaudienne et les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté. D’ailleurs, des échanges et ateliers pédagogiques auront lieu le vendredi avec des visites organisées d’une douzaine de classes d’élèves du Jura bien sûr, mais aussi de l’Ain. D’entrée, ce nouvel évènement veut affirmer sa pérennité, en favorisant le rassemblement, l’échange et le partage, affichant ainsi l’universalité de la nature. En ce sens, c’est Jean-Daniel Gagné, photographe professionnel québécois réputé, qui sera l’invité d’honneur de ces trois jours de festivités, offrant ainsi aux visiteurs des expositions photos remarquables, artistiques ou insolites, du Québec, en passant par la Patagonie, la Colombie, la Namibie, les Alpes et le massif Jurassien.  Diaporamas, projections cinématographiques, conférences-débats et rencontres permettront au public de côtoyer et de se familiariser entre autres avec le loup, le lynx, le puma, l’ours, le lagopède alpin, la gélinotte, le Grand Tétras, le lièvre variable, ou encore nos chères abeilles souvent trop malmenées, voire même le milieu marin parfois méconnu des montagnards. 



Une organisation de bénévoles au top



Le festival a prévu pour cette édition pionnière de faire appel à 25 exposants, ce qui est une gageure pour une première, et ces derniers ont confirmé très rapidement leur participation à cet évènement. Il se présente donc sous les meilleurs auspices, et a mis en haleine, depuis plus de trois années, ses membres fondateurs photographes animaliers, déjà connus et reconnus sur le secteur, que sont Christophe Masson, Claude Le Pennec, Christophe Mollet, sans oublier les deux frères Duraffourg, Clovis et Marceau, dont chacun a pu déjà apprécier leurs diverses expositions.



Puis, rapidement, quatre jeunes femmes amatrices éclairées de belles photos sont venues compléter le staff du festival, Géraldine Duboz, Valérie Guichenal, Rosalie Mancuso, et Dominique Gauthier. Il est à noter que sur le plan pratique et logistique les organisateurs ont fait appel à des entreprises purement locales. On peut noter aussi, que pour le weekend du 12, 13, 14 avril, la ligne des Hirondelles sera en service notamment pour accueillir les visiteurs de la plaine.



Assurément un week-end à cocher sans restriction sur les agendas.



Pour plus d’infos 

06 82 13 92 60  

www.fina-hautjura.fr Page Facebook Finahautjura

 

Tarif : 3 la journée


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces