L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Echos du Massif Jurassien : Un espace insoupçonné...

  • Plusieurs rapides sur La Bienne
  • Plusieurs rapides sur La Bienne
  • C’est parti pour deux heures de navigation.
Descente de la Bienne avec le Club Eaux Vives d’Oyonnax de Dortan.

Le Club de Canoë Kayak des Eaux Vives d’Oyonnax, propose sur sa base à Lavancia, des descentes de canoë sur la Bienne. Cet équipement se situe à 15 kms d’Oyonnax, direction Saint-Claude, dans la ville de Lavancia-Epercy, avant le pont d’Epercy à droite, sur la rivière Bienne. Au niveau de son point de départ, il y a le bâtiment de réception avec des locaux accueillants et propres, équipés de vestiaires féminins et masculins, de toilettes et de douches. Un transport est disponible pour ramener au point de départ les candidats à la descente. Une permanence téléphonique pendant l’activité est en place en cas de difficulté. Au départ de la base, il est possible de naviguer à la demi-journée jusqu’à Dortan ou à la journée jusqu’à Chancia et son lac. Tout le matériel nécessaire à une pratique sécuritaire, canoës insubmersibles et auto videurs, gilets de sauvetage, pagaies, shortys néoprènes et bidons étanches, est à la disposition des candidats.  La possibilité existe de réserver, en plus de la location, un encadrant diplômé d’Etat en Canoë Kayak pour servir de guide et de conseiller, pour orienter et initier à la technique des bateaux durant la descente. Mais pour faire une descente intéressante, il faut savoir nager, être équipé de son protecteur solaire, avoir un maillot de bain, une serviette, des chaussures fermées et une casquette.



Qui a déjà descendu l’Ardèche de Vallon Pont D’Arc à Saint-Martin d’Ardèche sur une trentaine de kms en franchissant tous les rapides sans encombre, ne sera pas emprunté de descendre la Bienne ici sur 8kms en arrivant sur le Lac de Chancia et ses trois rapides. Néanmoins, celui qui sera passé de nombreuses fois sur la route Saint-Claude/Thoirette et retour, n’aura pas la moindre idée de la beauté de la rivière et de son environnement naturel s’il n’a pas fait cette balade, bien paisible, quand la Bienne est relativement calme pour un débit de 5 à 10 m3/seconde. Au-delà d’un débit de 200m3/seconde, le novice doit rester à quai! Une agréable descente de deux heures et plus, suivant l’énergie développée à la pagaie, est promise à ceux qui entreprennent le périple avec l’occasion d’observer une faune et une flore très intéressante et inédite le long de la rivière. Les couples de cygnes rencontrés majestueux, les familles de canards croisés fendant l’eau, les poules d’eau craintives sont bien plus à l’aise sur les flots que certains kayakistes en herbe. Le club des Eaux vives organisait cette année pour la deuxième fois cette activité d’été avec des descentes en canoë sur la Bienne au départ de son bassin de Lavancia-Epercy. C’est une activité touristique qui a débuté le 1er juillet et qui depuis, rencontre beaucoup de succès avec des groupes, des scouts, des comités d’entreprises et des particuliers. Avec des bateaux insubmersibles et un niveau d’eau bas, c’est un loisir qui ne présente aucun danger. Le but de cette animation est de financer un permanent dans le club, afin de le faire tourner toute l’année pour l’accueil de purs sportifs. 



Contact : 06 01 74 94 01 ou canoelabienne@gmail.com


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces