L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Ford Fiesta Active Ecoboost : les chemins de traverse

  • Ford donne de vrais airs de baroudeuses à sa Fiesta avec une déclinaison Active appelée à venir titiller les crossovers urbains
  • Ford donne de vrais airs de baroudeuses à sa Fiesta avec une déclinaison Active appelée à venir titiller les crossovers urbains
  • L'intérieur est chaleureux et bien assemblé. La dotation technologique est riche, à l'image de cet ensemble tactile qui trône au centre de la planche de bord et qui bénéficie d'une interface remarquablement intuitive.
  • Ford ne s'est pas contenté de placer çà et là quelques références esthétiques au monde des tout-terrain. La Fiesta a été surélevée de 10 mm et dispose d'un contrôle de traction spécifique.
Fraîchement renouvelé l'an passé, la Ford Fiesta se dote aujourd'hui d'une déclinaison Acitve qui lui donne de vrais airs de baroudeuse. Simple maquillage esthétique ou sincère évolution fonctionnelle ? La question mérite d'être posée.

Après avoir renouvelé en profondeur la totalité de sa gamme, allant jusqu'à proposer un catalogue utilitaire de premier plan, Ford, qui a consenti d'importants investissements pour sortir la tête haute de la crise des années 2010, reste prudent lorsqu'il s'agit de surfer sur les tendances du jour. Même quand celles-ci ont tout du véritable tsunami. En effet, on ne peut pas dire que le constructeur américain ait foncé tête baissée dans la folie des SUV. L'EcoSport remplit son office, mais ne semble pas avoir été conçu pour déloger les ténors du segment. La firme de Detroit s'est davantage concentrée sur ces valeurs sûres que sont la Fiesta, la Mondeo ou la Focus. Mais on ne peut rester indéfiniment sourd aux attentes d'une époque. La Fiesta, renouvelée l'an passé, accueille donc aujourd'hui une déclinaison Active qui coche toutes les cases du crossover moderne. Mais comment ne pas faire passer ce virage nécessaire pour un revirement opportuniste ? En donnant à la nouvelle venue les moyens de ses ambitions bien sûr…

Le fond et la forme

Ford, qui a bien compris l'impérieuse nécessité de ne pas se contenter de menues retouches esthétiques, a mis les petits plats dans les grands. Les garde-boue en plastique, l'ambiance intérieure légèrement mise à jour et les jantes spécifiques sont des passages obligés. Mais la Fiesta Active ne s'arrête pas là. La caisse a été surélevée de 10 mm et un système de contrôle de traction adapté aux terrains difficiles fait son apparition. Il n'est pas sans rappeler le dispositif Grip Control de PSA.
La Fiesta monte ainsi en gamme et cette déclinaison Active vient s'ajouter au luxueux modèle Vignale et à la sportive itération ST. Preuve de sa bonne volonté, la version Active ne se présente pas comme un simple niveau de finition, mais bénéficie de l'articulation de toute une gamme de modèles. Elle propose ainsi un vaste choix de motorisations. Le petit 1 l 85 ch, le 1 l Ecoboost 140 ch et le diesel 1,5 l en 85 et 120 ch, sont ainsi au menu. Bien sûr, il faudra ajouter un petit supplément à la grille de tarifs originelle puisqu'il faut compter 1 600 € de plus pour faire main basse sur cette version Active. Cette déclinaison prend tout son sens avec le bloc Ecoboost 1 l de 140 ch (22 100 €).
Il faut le reconnaître, surélever un véhicule, même si c'est pour augmenter son capital séduction, n'est jamais une bonne idée si l'on a pour priorité d'assurer confort et sobriété. On doit concéder aux ingénieurs de Ford qu'ils ont eu le mérite de tenter de corriger les conséquences de cette élévation de 10 mm. Les suspensions ont été retravaillées avec l'ajout de butées hydrauliques, comme sur la Citroën C4 Cactus. Les modèles équipés de jantes de 17 pouces reçoivent des montes très performantes avec les Michelin Pilot Sport 4. Le résultat est sans appel : la Fiesta Active ne décroche pas de la route. Aucun roulis n'est à déplorer et le comportement exemplaire est digne de certaines sportives. Le confort, grande force de la version classique, est ainsi préservé. Seule la direction se montre un peu moins précise. L'allant du 1 l EcoBoost 140 ch vient vite faire oublier ce petit désagrément. Sa vivacité est remarquable, malgré l'embonpoint de la petite compacte qui faisait déjà partie des plus lourdes de sa catégorie. Les reprises en pâtissent un peu. La consommation, elle, reste contenue et l'on ne dépasse guère les 8 l/100 km.

L'art de l'accueil

À l'intérieur, malgré une présentation propre à cette version, la Fiesta reste fidèle à elle-même. L'habillage en faux carbone est une réussite et les surpiqûres rehaussent un habitacle qui était déjà soigné. On apprécie particulièrement le système multimédia, intuitif et facile d'accès. L'habitabilité arrière est bonne sans être exceptionnelle et le coffre offre une capacité d'emport (311 l) correcte pour la catégorie.
L'avantage de cette Fiesta Active est qu'elle n'a pas de réelle concurrence. La Hyundai i20 Active ne propose pas un choix de motorisations aussi varié, la C3 n'a pas de système Grip Control, malgré de meilleures performances routières, et les crossovers urbains (2008, Captur, Niro, etc.), bien que plus spacieux, sont également plus chers. Ford a ainsi parfaitement choisi son positionnement et propose, avec cette Fiesta Active, une version baroudeuse sincère, à qui l'on n'a pas grand-chose à reprocher.

Fiche technique Ford Fiesta Active 1 l Ecoboost 140

Moteur : 3-cylindres essence Turbo
Cylindrée : 998 cm3
Puissance : 140 ch
Couple : 180 Nm
Longueur : 4,07 m
Largeur : 1,76 m
Hauteur : 1,50 m
Empattement : 2,49 m
Garde au sol : 15,2 cm
Volume du coffre : 311 l
Capacité du réservoir : 42 l
0 à 100 km/h : 9,4 s
Vitesse maxi : 200 km/h
Poids à vide : 1 241 kg
Consommation mixte : 5,2 l/100 km
émissions de CO2 : 119 g/km
Bonus : neutre
Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces