L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


La Forestière fait le bilan et dévoile quelques lignes de sa prochaine édition


Jeudi 2 novembre, l’espace Loisirs d’Arbent a accueilli l’assemblée générale de La Forestière. L’occasion de clôturer cette 27e édition et de s’enthousiasmer pour la 28e dont les dates sont d’ores et déjà connues

Jeudi dernier, à l’espace loisirs d’Arbent, se tenait la 27ème assemblée générale annuelle de l’association La Forestière, en présence d’une bonne assistance. Liliane Maissiat, maire de la commune, dans une courte allocution, a ouvert la séance en remerciant de leur présence l’ensemble des participants à cette soirée. Puis le Président, Jérôme Bey, a pris la parole à son tour, avec un mot pour les élus présents, les bénévoles sans l’enthousiasme et l’investissement desquels il n’y aurait pas de course, ainsi que les sponsors, partenaires, et élus. À ce sujet, la présence de Harry Lavanne, adjoint aux sports de Saint-Claude, fut remarquée. Jérôme Bey et les responsables des différentes épreuves ont fait un bilan général positif de l’épreuve 2017, tout en déplorant une météo pas toujours très favorable le jour de la course.



Au plan des nouveautés pour l’édition 2018 : Jérôme Bey a annoncé que « La Forestière va s’agrandir avec l’arrivée parmi nous des membres d’un autre club qui va lui s’arrêter : le Haut-Bugey VTT. Ainsi, nous pourrons proposer du VTT loisirs, tout en continuant à nous appuyer pour la compétition sur notre club support Vél’Haut-Jura Saint-Claude. Car il s’agit pour les organisateurs de ne pas rester immobiles et de proposer à chaque nouvelle épreuve des nouveautés, afin d’attirer des pratiquants de tous âges, contribuant également à faire connaître le Haut-Bugey, le Haut-Jura et plus globalement la Montagne du Jura, avec toutes les retombées économiques que cela entraîne ».



- La 28e édition se déroulera donc les 22 et 23 septembre prochains. Pour le VTT, après avoir eu lieu à Saint-Claude pour la 3ème année de suite, le départ des 100 kms pourrait se faire à Lamoura. Cette évolution va s’opérer dans le cadre d’un changement de site tous les 3 ans. Les autres épreuves partiront des Moussières.



;- Les épreuves cyclos auront lieu samedi 22 septembre en conservant notamment sur le grand parcours, le passage à travers les vignes du Cerdon, car ce circuit bucolique, pas évident au départ, a bien plu.



- L’épreuve d’enduro sera scindée en deux. Le samedi, les deux épreuves pour les plus petits : la draisienne, dès 2 ans et la première pédalée seront reconduites, tout comme l’épreuve de free-style.



- Plus globalement, le site d’arrivée sera repensé pour mettre en valeur les exposants et attirer le public.



- Les épreuves de randonnée VTT seront redessinées et les distances simplifiées. Ainsi à 8 heures, tout le monde partira pour au moins 60 kms depuis Les Moussières.



Sera poursuivi évidemment, le challenge annuel international « Alpin Cup » des 4 épreuves féminines et masculines avec une course à Vai Gardéna dans les Dolomites italiennes en juin, une course à Megève en juillet, une autre dans le Valais suisse à Verbier en août et enfin La Forestière en septembre.



La réunion s’est bien sûr terminée par le verre de l’amitié, qui permet traditionnellement de refaire le monde. Vivement l’édition 2018… Le lendemain, même heure, même endroit, il s’agissait d’une réunion spéciale pour remercier tous les bénévoles participants à cette grande fête du vélo.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces