L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Oasis de fraîcheur

  • Lac de Nantua 

Crédit photo : Daniel GILLET / Aintourisme
  • Lac de Nantua Crédit photo : Daniel GILLET / Aintourisme
Au plus fort de la canicule, quel délice de se rafraîchir dans un trou d’eau. Lacs, rivières, piscines, étangs, le choix est vaste. L’Ain regorge de jolis coins pour pêcher, se baigner, lézarder ou se distraire.

Les lacs et les étangs de l'Ain



Le lac de Nantua est sans contexte, l’un des joyaux de l’Ain. Pêcheurs et baigneurs se partagent ses 141 hectares d’où il n'est pas rare de voir les chamois escalader les pierriers de la montagne toute proche. Sur place, on trouve un espace de baignade aménagé avec pontons et pataugeoire pour enfants ainsi qu’un espace détente sur l'herbe.



Lac_de_Nantua_et_Nantua_Ain

Lac de Nantua



Vous pouvez louer des barques ou des pédalos et piquer une tête au milieu du lac. À quelques kilomètres est perché un autre lac, plus sauvage, celui de Genin. D’ailleurs, celui-ci se déverse en partie dans le lac de Sylans (via le ruisseau de Charix) qui lui-même alimente en partie le lac de Nantua via le Merloz. Situé au milieu d'une forêt typiquement jurassienne, le site est classé site pittoresque et surnommé à juste titre : « le petit Canada du Haut-Bugey ».



Lac_de_Barterand

Lac de Barterand



Le lac de Sylans est le paradis des pêcheurs de brochets. On distingue sur ses berges, les ruines des anciennes usines des glacières qui commercialisait la glace extraite du lac jusqu'en 1917. En été, les berges du lac de Barterand, sur la commune de Pollieu, se transforment en petite station balnéaire où un plongeoir est installé au milieu du lac. Autre lieu de baignade idéal en famille : le lac de Virieu le Grand, sa plage aménagée, ses jeux pour enfants, ses tables de pique-nique, et sa pêche à la mouche. Sur le plateau d’Hauteville, on trouve un lieu atypique : la piscine naturelle de Champdor-Corcelles, alimentée par les sources de la Palud. Le cadre est bucolique, au milieu des pâturages et le site est équipé pour recevoir les personnes à mobilité réduite. Autres coins de pêche : le plan d’eau de Longeville ou le lac du Vorgey.



Lac_de_Divonne

Lac de Divonne



Enfin, plus à l’Est, vous trouverez le lac de Divonne-les-Bains. Plan d'eau artificiel de 45 ha, mis en eau en 1964 sur l'emplacement de marais, le lac de Divonne est alimenté par des sources sous-lacustres. Très poissonneux, environné d'un paysage splendide, au pied de la Haute Chaîne du Jura, le cadre est, ici aussi, des plus aimables.



En bord de rivière



Pour aborder la rivière de l’Ain, on peut partir de Pont d’Ain, Neuville-sur-Ain ou Poncin et descendre ainsi jusqu'aux premiers bouillons du Rhône, en kayak ou sur de nouvelles embarcations : Stand up paddle, Big sup. La descente en canoë peut se révéler sportive au printemps. En été, le niveau baisse et la balade devient familiale. Pour aller de Pont-d’Ain à Port Galland, soit 35 kilomètres, il faut compter une journée entière avec les arrêts pique-nique et les coins de baignades, pour certains inaccessibles depuis la route. De nombreux parcours intermédiaires sont proposés sur la rivière, de 5 à 22 km. Ici aussi, les pêcheurs jalonnent l’itinéraire. On peut aussi partir deux jours avec bivouac sous la tente.



Ile_Chambod2

L'Ile de Chambod



Autre site au cœur des Gorges de l'Ain, entre les petites montagnes environnantes : l’île Chambod à Serrières-sur-Ain. Formée en 1960 lors de la mise en eau du barrage d’Allement, cette espace de 20 hectares offre des plages aménagées, des jeux pour enfants, aires de pique-nique, location de canoë. Hors saison, l’accès est libre. En été, il est payant mais la baignade est surveillée. La fête du lac de Merpuis Chambod aura lieu le 28 juillet. Un feu d'artifice tiré depuis la rivière pour un spectacle saisissant. La Valserine est la première rivière française à avoir reçu la labellisation « Rivières sauvages » en 2014. Ce label reconnaît la qualité de ses eaux et sa richesse piscicole. La Valserine est notamment réputée pour la truite fario. Un terrain de jeu sauvage et peu fréquenté, très apprécié des pêcheurs à la mouche.



Les parcs de loisirs



Les parcs de loisirs avec plage, activités nautiques et de plein air ne manquent pas : Bouvent, Culoz, La Grange Du Pin, Miribel Jonage, la Rena, centre aquatique de la plaine tonique, plan d’eau de Glandieu, ou bien encore la base de loisirs du point vert à Serrières-de-Briord.



Base_La_Grange_du_pin

La Grange du Pin



Au coeur d'un vaste espace de verdure, au bord d'un plan d'eau, de la Saône ou du Rhône, les bases de loisirs offrent des lieux de distraction rafraîchissants et sont le point de départ de multiples activités : pédalos, paddle, bateau électrique, wakeboard, ski nautique, bouée et banane tractées, canoë-kayak, catamaran, parachute ascensionnel et même flyboard…



Canoe_Seyssel

Crédit photo : Prolynx sports



Au départ de la base Aqualoisirs de Seyssel, vous naviguerez sur le vieux Rhône au cœur de la réserve Natura 2000, rejoindrez le village de Chanaz situé au bord du canal de Savière, en Savoie et terminerez votre journée sur le lac du Bourget. Cette descente d'environ 5h30 vous permettra de voyager au cœur d'une réserve naturelle préservée où se succèdent de petits rapides ludiques accessibles à tous.



Base_loisirs_cormoranche

Base de Loisirs de Cormoranche - Crédit photo : Stéphane Félix



Des zones dédiées vous accueilleront pour des pauses pique-niques. Enfin, le lac de Cormoranche-sur-Saône est aussi une base de loisirs idéal pour un week-end en famille.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces