L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Oh Bugey Festival, le festival à ne pas manquer !


Si vous n’avez pas encore vos billets pour le « Oh Bugey Festival », précipitez-vous car cet évènement musical est certainement l’un des plus attendus de l’été. Ça va faire du bruit et du bon : Hyphen Hyphen en tête d’affiche, mais aussi BB Brunes, Cali, Berywam, Holy Two, Electro DJs et la petite révélation : Hoshi. On vous dit tout.

L’enthousiasme déborde au sein de la jeune équipe organisatrice. Jeune car certains membres ont seulement rejoint l’association « Culture Oh Bugey » en septembre dernier. Marie-France, Sabrina, Yamina, Laurent, Anthony et les autres ont un président : Philippe Tournier Billon « parce qu’il en faut un » comme il le dit lui-même. L’association compte entre 15 et 20 bénévoles tous embarqués dans une belle aventure humaine. « On arrive avec notre naïveté et notre fraîcheur. Le Festival fêtera sa cinquième édition mais pour nous, la nouvelle équipe, c’est la troisième ». Même Victoria, du haut de ses 11 ans, donnera de sa personne. En reprenant le flambeau laissé incandescent mais presque éteint par les anciens membres en 2016, ils ne savaient pas qu’il était impossible d’organiser un festival en moins de 3 mois ! C’est pour ça qu’ils l’ont fait ! Grâce aux petits commerces de proximité des villes alentour et avec un budget serré de 45 000 €, ils sortent de terre un évènement en manque de reconnaissance. Ils font du porte-à-porte pour récolter des chèques de 50 à 200 €. L’année suivante, ils s’organisent mais ils retournent toquer aux portes. Puis cette année, enfin, la reconnaissance. Le budget explose (150 000 €) et permet d’étaler les festivités sur trois jours : « c’est là qu’on voit tout le potentiel humain d’un territoire qui croit en l’avenir de sa vallée et contribue à son développement ».



"Oh Bugey Festival" : Découvrez les talents de demain



Un festival coûte cher. Les artistes en premiers bien sûr, vient ensuite la technique et enfin la sécurité. « On continue de garder les sponsors d’origine et on a l’appui de la communauté de communes et du département qui croient en nous. L’argent ne pousse pas dans les arbres et le milieu associatif, c’est une belle leçon d’humilité. Il faut se mettre d’accord de façon collégiale, chacun amène ses idées et a le sens du bien commun ». Pour faire en sorte que les regards, ou plutôt les oreilles, se tournent ainsi vers cette vallée qui n’est pas seulement industrielle ou sportive. Car l’association a de bonnes oreilles. Laurent, pour ne citer que lui, est de tous les festivals et veille en permanence pour trouver LA révélation. Il tombe sur Hoshi cette année, comme Arcadian l’an passé. C’est aussi ça, le but d’un festival, découvrir de nouveaux talents avant leur éclosion sur la scène internationale.



Plein les oreilles



Le jeudi soir, la scène appartiendra aux DJs bourrés de talent. L'équipe Rythme&Joy et ses 4 DJs (Kool Deepso, Kapelli, F Galhardo et Même Pas Sage) ouvriront le bal dans une ambiance électro. Le vendredi, Hoshi assurera la première partie. La jeune française de 21 ans sort son premier single en mars 2017 : « Comment je vais faire ». « Hoshi, c’est une révélation. Son titre « Ta marinière » passe en boucle sur les ondes ». L’artiste cédera la place à Hyphen Hyphen. Déjà présent au festival en 2016, le groupe français avait enflammé la scène et offert un show enthousiasmant au public sous les parapluies. Depuis, ils ont signé avec Warner et sortent leur deuxième album le 25 mai. Le vendredi, c’est aussi Berywam, un groupe de beatbox français sacré champion de France de human beatbox en 2016. Enfin, le samedi, les portes ouvriront dès 15 heures pour accueillir 4 groupes locaux jusqu’à 18h30. Puis viendront les noms connus : Holy Two, Cali et BB Brunes. Le « Oh Festival Bugey » se tiendra les 19, 20 et 21 juillet dans le parc René Nicod refait à neuf à Oyonnax sur une nouvelle scène de 100 m². 5000 personnes sont attendues. Les billets sont en vente à la Fnac, Carrefour, Géant, Cultura. 28 € l’entrée. Des commerces locaux sont aussi dépositaires. www.ohbugeyfestival.fr.



Il est des festivals qui font du bien aux oreilles. Celui-ci risque juste d’être EXCEPTIONNEL !


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces