L'Ainpact

Quels sont vos vœux pour 2018 ?

  • Isabelle, 54 ans
  • Isabelle, 54 ans
  • Marion, 19 ans
  • Nicolas, 18 ans
  • Nicolas, 51 ans

Isabelle, 54 ans



La santé évidemment ! Pour moi et ma famille. C’est la seule chose qui ne peut être achetée ou négociée. Pour le reste, des petits bonheurs simples, des voyages, des soirées entre amis ou en famille. Je travaille dans le tourisme alors j’espère un bel été, avec du soleil et des touristes curieux de la région.



Sur un plan plus général, j’espère que les femmes vont continuer à tracer leur destin et celui de nos filles et petites-filles. Il ne faut pas avoir peur du changement, chaque génération apporte sa pierre à l’édifice en pointant du doigt des aspects néfastes dont, peut-être, nous n’avions pas véritablement conscience car cela nous semblait être la normalité. De façon plus grave, l’affaire Harvey Weinstein a montré au grand jour ce qui arrive encore trop souvent, dans tous les milieux. Nous devons affirmer des convictions d’égalité et nous y arriverons avec l’appui des hommes.



Marion, 19 ans



D’avoir ma deuxième année de licence ! Je travaille dur pour mes travaux universitaires, il me restera ensuite un an et après je ne sais pas encore. 2018 me plaît déjà car elle sera sportive ! À commencer par les jeux olympiques en février. On veut tous savoir si Martin Fourcade va remporter le biathlon ! En foot, il y aura la Coupe du monde en Russie et bien sûr il y aura les tournois habituels comme la Ligue des Champions ou la Ligue Europa. Des pronostics ? Allez, Manchester City ou le Bayern et Arsenal pour la Ligue Europa. 



Nicolas, 18 ans



De continuer à m’épanouir professionnellement et personnellement. Je suis alternant en maçonnerie et passionné par mon métier. Côté vie privée, si j’avais un souhait, ce serait celui de ne rien changer, tant je sais que ma petite amie est exceptionnelle. Nous avons déjà prévu de partir au ski cet hiver puis en Ardèche cet été.



Nicolas, 51 ans



De bien travailler tout au long de l’année pour pouvoir ensuite faire un beau voyage. Cet hiver, je voulais aller à Bali mais à cause du volcan, nous n’avons pas pu. Il faut souhaiter également que les tensions internationales se calment et ne continuent pas à s’envenimer. Entre la crise des migrants, Daech, Donald Trump, Kim Jong-un, le Brexit, l’horreur vécue par les Rohingyas en Birmanie ou encore les ouragans, l’année 2017 n’a pas été très réjouissante. J’espère que 2018 offrira plus de réconfort au quotidien pour les français. Mais elle a déjà commencé avec trois tempêtes consécutives alors ce n’est pas gagné !


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer